immo

Blanchiment d’argent, usurpation d’identité , faux documents. L’immobilier secteur lourdement touché par la fraude.?

CTMS, Expert anti-fraude adresse les besoins de nombreux secteurs économiques. Nous accompagnons tous les professionnels de l’immobilier dans la lutte contre la fraude, avec des solutions digitales spécifiquement adaptées : connaissance de son client, prévention des risques financiers, réglementaires et de lourdes sanctions pénales.

Le secteur de l’immobilier est lui aussi confronté à une forte hausse de la fraude monétaire, documentaire et identitaire. Après les Etais Unis fortement touchés, le phénomène touche aussi l’Europe : la Grande-Bretagne, la France et l’Espagne sont maintenant confrontées à de nombreux cas de fraude ou de piratage. Par exemple, la technique du « Rip deal » est une fraude négociée sous forme de dessous de table avec des faux billets, le fraudeur parvient à convaincre le vendeur et se sert de sa « victime » (échange avec de faux billets au moment du paiement) qui se trouve dans l’impossibilité de porter plainte étant elle-même impliquée dans la fraude.

De manière plus classique, se multiplient les cas de prête-noms et création de personnages, usage de fausses identités et utilisation de sociétés écrans. Autant de cas de fraude aux conséquences lourdes, qui sont, le plus souvent, autant de manières de blanchir de l’argent criminel. Trafic, organe de lutte contre le blanchiment et la corruption, publiait en 2018 un rapport qui révélait une hausse des déclarations de soupçons émanant des notaires et professionnels de l’immobilier. Les professionnels ont une obligation de vigilance, vis-à-vis de leur clientèle, mais ne peuvent réclamer une pièce d’identité à leur client afin de s’assurer de leur identité réelle. Ces deux métiers, qui sont les plus concernés par les questions de fraudes ou de blanchiment du secteur n’ont pas encore pleinement conscience de leur rôle de lanceurs d’alertes.

CTMS peut apporter son expertise de la lutte contre la fraude documentaire et identitaire auprès des professionnels de l’immobilier. Nous accompagnons chacun de nos clients dans la mise en place des processus de KYC (connaissance client), notamment digitaux et propres aux enjeux du secteur immobilier, avec des technologies comme EasyConform ou IdenTT.

Immobilier

#fraude #immobilier #usurpation d’identité #risque pénal #agentimmobilier #notaires

tel

Paiements en ligne et authentification biométrique

La biométrie confirme tout son intérêt pour l’authentification forte, notamment à la lumière de la récente décision de l’Autorité Bancaire Européenne qui confirme la nécessité de remplacer le SMS de confirmation d’ici le 1 er janvier 2021.

L’entrée en vigueur de la DSP 2 laissait supposer la disparition du sms de confirmation pour un achat en ligne (aux Etats-Unis ce système de sms est déjà exclu) au profit de solutions plus sécurisées que doivent encore proposer les banques, principales concernées par les paiements frauduleux.

Pour obtenir ce que la législation requiert (une authentification forte des clients lors de transactions en ligne), la nouvelle réglementation européenne impose aux banques le croisement de deux catégories au moins d’éléments parmi les trois à leur disposition:

  • la connaissance par le client de son mot de passe, code PIN
  • la bonne possession du terminal par lequel transite la demande de paiement (à travers l’identification du téléphone utilisé, de l’adresse de l’ordinateur, etc.);
  • et la vérification d’un élément propre à la personne qui passe la commande (reconnaissance vocale, iris, empreinte digitale…)

L’Autorité bancaire européenne (ABE) a tranché en décidant d’en finir avec la méthode du sms de confirmation dès le 1 er  janvier 2021. Les banques vont donc devoir offrir à leurs clients de nouvelles méthodes de confirmation pour les transactions, en répondant à la crainte des commerçants en ligne sur la complexité des méthodes qui risquerait de pénaliser leurs ventes ; les clients pourraient annuler une étape de paiement en cas de processus trop long ou compliqué.

Cette authentification renforcée doit donc rester accessible au consommateur sans être trop onéreux pour le système bancaire. Dans ce cadre que les technologies biométriques, ont beaucoup de sens car elles présentent une réponse adapté aux enjeux des paiements en ligne pour les banques et leurs clients biométrie.

Elles apportent en effet une authentification simple et très sécurisée (empreinte digitale, voix, reconnaissance faciale notamment). Dans ce nouveau contexte, l’accompagnement de CTMS, expert anti fraude, est au cœur des enjeux.

Fort de notre accès exclusif à la technologie DAON IndentityX, nous fournissons à nos clients les meilleures solutions biométriques leur permettant de faciliter le parcours client et de sécuriser les transactions, en conformité avec la réglementation.

#authentificationforte #securite #antifraude #fraude #biométrie

newid

Nouvelle CNI Française : la carte d’identité plus intelligente ?

Passage à la carte électronique – Précisions sur les changements à venir
3,6 milliards de citoyens disposeront d’une CNI électronique d’ici 2021 !

La France n’est pas en reste et doit se conformer à la loi européenne, et revoir l’évolution du format et la sécurité de sa CNI Nouveauté technique, la carte sera agrémentée d’une puce électronique. La nouvelle carte nationale d’identité sera délivrée à partir d’août 2021

Pour quelle évolution ? Une meilleure identification lors des activités sur internet et une meilleure sécurisation des transactions en ligne.

Electronique, la CNI française va intégrer, comme nombre de ses consoeurs européennes un microprocesseur permettant une vérification des documents plus fiable et une authentification en ligne de la signature. La nouvelle génération de CNI, Carte Nationale d’Identité, bénéficie d’une nouvelle protection contre la fraude grâce au polycarbonate, plastique très résistant aux attaques des fraudeurs (plastique durable et propriétés optiques et physiques optimales). Depuis 1995 la carte d’identité suisse l’a adopté et l’union européenne l’a imposé en 2013 pour l’ensemble des permis de conduire.

Enfin, biométrique, cette nouvelle de carte d’identité nationale offre une
meilleure protection contre l’usurpation d’identité. L’Union Européenne a d’ailleurs adopté le 20 juin 2019 un règlement qui oblige les états membres à faire évoluer leurs documents d’identité vers des documents biométriques
contenant 2 empreintes digitales et une photographie sur le micro-processeur. Les éléments de sécurité des cartes d’identité seront donc similaires à ceux des passeports.

Bien entendu, CTMS s’engage déjà à la reconnaissance de cette nouvelle CNI par ses solutions digitales et ses matériels de détection documentaires.

#fraudedocumentaire #CNI #fraudeidentitaire #KYC #biométrie

COORDONNÉES

Adresse : 1 - 3 Rue du Docteur Paul Diday - F 69003 LYON

 

Société : +33 (0)4 78 460 021

Fax +33 (0)4 72 301 721

Support : +33 (0)8 91 690 117*
*Service 0,50€/min + prix appel

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER