KYC et biométrie : associer le meilleur des technologies pour lutter contre la fraude et fluidifier la connaissance client.

La reconnaissance faciale fait partie des « nouvelles technologies qui peuvent contribuer à renforcer notre sécurité » à condition de « trouver un équilibre » avec les « libertés rigoureusement protégées », a encore récemment rappelé le ministre de l’intérieur, Monsieur Christophe Castaner.

C’est une technologie qui pousse la vérification de l’identité jusque dans ce qui nous définit, spécifiquement les traits du visage, les empreintes digitales ou la voix. L’enjeu de notre siècle est probablement  de trouver le juste équilibre entre les exigences de la lutte contre la fraude, du  respect et de la protection de la vie privée et de l’usage de la technologie.

La biométrie étant ses cas d’usage dans de nombreuses industries pour lesquelles il est essentiel de vérifier l’identité des clients avant de leur donner accès à un produit ou à un service, a fortiori lorsque les transactions sont porteuses de risque financier élevé, ou sensibles à la fraude (lute contre le blanchiment, usurpation d’identité, faux documents etc.).

A ce titre, dans les jeux de hasard, en ligne ou dans les casinos du monde entier, la généralisation de l’usage de la reconnaissance faciale permet plusieurs usages essentiels : contrôler l’identité des joueurs (vérification de la pièce d’identité et reconnaissance faciale), repérer des clients VIP (pour une attention particulière ou un traitement de faveur), refouler les joueurs interdits d’entrée etc.

Dans le passé, les premiers résultats de la reconnaissance faciale ont pu apparaître décevants – un changement d’expressions faciales ou d’apparence mineurs pouvaient tromper le système. La technologie évoluant très vite, elle est aujourd’hui presque infaillible. Elle permet par exemple, et pour l’anecdote, de repérer même les clients qui ont demandé à figurer sur la liste des personnes interdites de jeu et qui se griment pour essayer de passer outre cette même interdiction demandée.

Dans ce contexte, CTMS accompagne ses clients dans leurs projets de déploiement de solutions de KYC, d’on-boarding et de contrôle clients, en intégrant la technologie biométrique la plus poussée. CTMS est en effet le partenaire exclusif de DAON, leader mondiale de la biométrie. Les solutions proposées à nos clients répondent ainsi à 360° aux enjeux de la lutte contre la fraude, pour que la connaissance des clients ne laisse rien au hasard (même dans les jeux de hasard…).

Laissez un commentaire



COORDONNÉES

Adresse : 1 - 3 Rue du Docteur Paul Diday - F 69003 LYON

 

Société : +33 (0)4 78 460 021

Fax +33 (0)4 72 301 721

Support : +33 (0)8 91 690 117*
*Service 0,50€/min + prix appel

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER