Travail illégal, fraude identitaire et usurpation.

Contrôler l’identité à l’embauche avec la technologie OSMOND.

« Un bijou de technologie pour maîtriser les risques »

Interview d’ Audrey Jeanneteau – Responsable des Ressources Humaines du GROUPE STN

Pourriez-vous nous présenter le Groupe STN en quelques mots ?

Le Groupe STN est un acteur incontournable sur le marché de la mise en propreté, de l’hygiène et des services associés.Très implanté en Ile-de-France, mais aussi sur une grande partie du territoire Français, STN possède un savoir-faire et des compétences spécifiques par secteur d’activité : hôtellerie, tertiaire, événementiel, espaces commerciaux.

Selon vous, qu’elle est votre valeur ajoutée essentielle ?

Je vous répondrai sans hésiter, les hommes et les femmes. En effet, pour mettre en œuvre nos compétences, le Groupe STN sait répondre aux besoins spécifiques de chaque client, chaque site, chaque chantier. Notre valeur vient de la qualité de nos équipes opérationnelles, déployées chez nos clients. Leur recrutement, leur formation, et leur gestion au plus près du terrain est l’un de nos points d’attention les plus cruciaux. La gestion des ressources humaines constitue notre valeur ajoutée. Nous nous devons d’assurer à nos clients le seul service qui compte : une bonne équipe, au bon moment (en répondant très souvent dans l’urgence), et au bon endroit. Et pour cela, notre métier de RH est difficile : recrutement en continu, candidats majoritairement étrangers, turnover important.

Dans cette gestion des Ressources Humaines, quelle place occupe la vérification de l’identité de vos collaborateurs ?

Notre métier est un métier sensible. Le recrutement y tient donc une place absolument primordiale. Nous devons apporter à nos clients la garantie de notre connaissance des salariés qui interviennent chez eux, et de la légalité de leur situation de travail. Nous sommes donc garants envers eux également du respect de la réglementation en vigueur : vérification des titres de séjour et des titres d’identité au moment de l’embauche, mais également au moment du renouvellement de ces titres. Nous n’avons évidemment aucun intérêt à embaucher des salariés en situation illégale. Pour nous en assurer, notre devoir de vigilance dépasse notamment la simple obligation de déclaration à l’embauche auprès de la Préfecture. Nous avons choisi de renforcer nos contrôles en interne, en nous équipant d’une solution de CTMS. Nous avons acquis, en effet, le scanner OSMOND, et nous nous en félicitons. Nous maîtrisons désormais notre gestion des risques.

Vous utilisez désormais la technologie OSMOND, afin de vérifier l’identité de vos collaborateurs. Quel a été pour vous l’apport de cette technologie ?

Nous avons compris que notre vérification n’était pas suffisamment solide, et que nous avions besoin d’appui. Grâce à la technologie de CTMS, nous avons restructuré le contrôle d’identité dans les dossiers de recrutement, et pour toutes les mises à jour des dossiers existants. OSMOND nous apporte une grande sérénité : la capacité à détecter simplement et très rapidement d’éventuelles fraudes à l’identité.

Nous devons connaître avec certitude la réalité des dossiers que nous examinons, et prendre les bonnes décisions sur la base d’une analyse précise des titres d’identité ou de séjour. Pour cela, nous employons OSMOND pour 100% de nos embauches. L’impact sur nos processus internes est énorme, c’est un véritable saut qualitatif, nous gagnons en sérénité et en sécurité.

La gestion du risque de fraude ou d’usurpation d’identité est stratégique pour notre Groupe : au-delà du risque pénal (et de l’amende de 18500 euros encourue pour chaque emploi en situation illégale), nous ne pouvons rien laisser au hasard, notre service en dépend tout comme la réputation de l’entreprise.

Enfin, nous ne pouvons évidemment pas exposer nos dirigeants à un risque de poursuite pénale pour travail illégal. Le respect de la loi fait partie intégrante de nos valeurs et de nos processus d’action, et de la charte d’éthique à laquelle nous nous engageons avec nos clients (des sociétés de premier plan).

En analysant l’ensemble de vos dossiers collaborateurs avec OSMOND, qu’avez-vous appris ?

Effectivement nous avons décidé de contrôler l’ensemble de nos dossiers avec OSMOND. Malgré tous nos contrôles précédents, réalisés sans OSMOND mais avec précaution, nous avons identifié un nombre très important d’irrégularités graves à corriger. Parmi celles-ci : de nombreux faux documents d’identité, des documents expirés, mais également des cas d’usurpation d’identité (collaborateurs produisant des vrais documents d’identités ou de séjour, mais appartenant à un tiers).

En bref, en tant qu’utilisatrice, comment parleriez-vous d’OSMOND ?

C’est pour résumer, un petit bijou de technologie. L’authentification des documents d’identité est rapide, simple et efficace. La prise en main du scanner est instinctive.

J’avais vu l’OSMOND fonctionner dans une concession automobile de grande marque, et vu immédiatement son intérêt pour notre travail de RH. Nous savons qu’OSMOND est utilisé par la PAF (Police aux Frontières). Cela a été un critère de choix supplémentaire, nous travaillons en collaboration avec les services de l’état à l’optimisation de nos processus de contrôles.

Laissez un commentaire



COORDONNÉES

Adresse : 1 - 3 Rue du Docteur Paul Diday - F 69003 LYON

 

Société : +33 (0)4 78 460 021

Fax +33 (0)4 72 301 721

Support : +33 (0)8 91 690 117*
*Service 0,50€/min + prix appel

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER