bio-1-ctms

DÉFINITION

Qu’est-ce que la biométrie ?

Le terme « biométrie » est un mot qui vient du grec et qui signifie étymologiquement « mesure du vivant ». Plus largement, la biométrie désigne l’étude des êtres vivants sous l’angle de leurs caractéristiques physiques, physiologiques, biologiques ou comportementales. C’est donc une technique qui permet d'associer à une identité, une personne unique, notamment dans la lutte contre la fraude identitaire. De ce fait, la biométrie permet de reconnaître, d'identifier et d'authentifier une personne sur la base d'un ensemble de données reconnaissables et vérifiables, uniques et spécifiques à celles-ci.

Les caractéristiques de la biométrie

De façon à être fiables et utilisables, les données biométriques doivent répondre à plusieurs critères. Ces critères peuvent se cumuler :

UNIQUE

l’attribut biométrique doit varier suffisamment d’une personne à une autre, tel que les variations rendent l’attribut unique

ROBUSTE

l’attribut biométrique ne doit pas varier et être utilisable toute une vie

QUANTIFIABLE

l’attribut biométrique doit pouvoir se mesurer pour être comparé

UNIVERSEL

l’attribut biométrique doit être utilisable par tous

ENREGISTRABLE

l’attribut biométrique doit pouvoir être collectable

Les modes de reconnaissance peuvent être classifiés en trois grandes catégories :

BIOLOGIQUES

Sang, ADN, réseau des veines de la main

MORPHOLOGIQUES

Paume de la main, empreinte digitale, visage, iris, voix, oreille

COMPORTEMENTALES

Démarche, dynamique de la signature, touche du clavier

Quels sont les différents critères de reconnaissance biométrique ?

Il existe de multiples outils de reconnaissance pour identifier les individus. Les principaux facteurs utilisés pour la reconnaissance biométrique sont les suivants

Sur la base d’une photo ou bien d’une vidéo la reconnaissance faciale permet d’authentifier ou d’identifier une personne au travers des traits de son visage.
Il s’agit d’une technique informatique permettant d’analyser la voix humaine sur la base des caractéristiques de sa voix et de sa diction.
Cette technique permet d’identifier une personne de façon unique en s’appuyant sur les motifs de lignes de stries ou de crêtes de son empreinte, ainsi que des détails à la surface de son empreinte. L’authentification biométrique via l’empreinte digitale est largement utilisée par les institutions, notamment par la police. Les solutions utilisant l’empreinte digitale se démocratisent et on voit ses usages se développer notamment dans les entreprises.
L'iris est la structure circulaire colorée à l'avant de l'œil qui contrôle le diamètre et la taille de la pupille. La texture de chaque iris est très unique, fournissant plus d'informations pour l'authentification qu'une simple empreinte digitale ou qu'un visage.
La paume contient des lignes, des plis et une texture à la surface de la peau qui sont spécifiques à chaque individu et permettent de l’authentifier.

Pourquoi utiliser la biométrie ?

Pourquoi utiliser la biométrie dans un process d’onboarding ou de KYC ?

onboarding-illu

Onboarding Digital

L’utilisation de la biométrie dans un process d’onboarding dit “Digital Onboarding”, est indispensable pour faciliter l'expérience utilisateur lors de sa première mise en relation. Le digital onboarding apporte simplicité, rapidité et sécurité. Selon le Financial Brand, site référence dans l’industrie bancaire, la raison principale selon laquelle les clients bancaires abandonnent durant l’onboarding est liée à : “la perception du client qui a le sentiment que les données à renseigner seront trop nombreuses et trop longues”. Il est aujourd’hui fondamental de s'appuyer sur les nouvelles technologies pour repenser l'ensemble des processus client, d’autant que les entrées en relation sont aujourd’hui : de plus en plus dématérialisées et de plus en plus confrontées à la fraude identitaire L’un des moments charnières du cycle de vie du client dématérialisé est la phase d’entrée en relation. A ce moment précis, il est fondamental d’allier l’ergonomie de l’expérience client (principalement la simplicité et la rapidité) aux exigences réglementaires et à la sécurité du KYC. Il est nécessaire d’éviter tout point de rupture (ou point de friction) dans le parcours afin que cette entrée en relation aboutisse sur la contractualisation. Offrir un digital onboarding ergonomique et par conséquent une contractualisation rapide apporte une réelle valeur ajoutée dans un parcours digital. On voit ainsi que les enjeux économiques de l’onboarding sont prégnants.

onboarding-biometrique-illlu

Principaux bénéfices de l’onboarding biométrique

Gérer les entrées en relation en s’appuyant sur la technologie biométrique permet de : réduire les points de friction, c’est-à-dire éviter toute situation ou action en ligne qui dégrade l’expérience utilisateur et qui peut mettre en danger la conversion du client (en général la contractualisation). faciliter l'entrée en relation et réduire les abandons lors du process. réduire le coûts augmenter l'efficacité opérationnelle accélérer le time to revenue.

paiement-en-ligne-illu

DSP2 et paiements en ligne ou mobiles

Pourquoi utiliser la biométrie dans un processus d'authentification forte et de sécurisation des paiements et des transactions

Dans un monde dématérialisé (paiements, entrées en relation, etc…), il faut donner aux individus le moyen non pas de s’identifier mais de s’authentifier, c’est-à-dire prouver qui ils sont réellement. C’est l’enjeu de l’authentification biométrique : qui remplace de plus en plus les moyens d'authentification obsolètes comme les mots de passe, et qui est plébiscitée par les utilisateurs pour son ergonomie. Les solutions d’authentification biométriques offrent un moyen rapide et sécurisé de lutter contre la fraude et de fluidifier le parcours client. L'authentification biométrique de CTMS intègre de façon exclusive la technologie IdentityX.

biometric-illu

Pourquoi utiliser la biométrie ?

Mise en conformité avec la DSP2

Au sein du marché intérieur européen, les fournisseurs de services de paiement anticipent d’importants bouleversements. Ces mutations majeures sont en lien direct avec la directive Européenne 2015/2366 (dite « DSP2 ») qui vient impacter l’écosystème financier et l’infrastructure des banques, des fintechs et de tous les acteurs du marché du paiement. L’une des exigences de cette directive, dont le périmètre d’application est large, est l’obligation de l’authentification forte pour les paiements en ligne de plus de 30 euros, afin de lutter contre la fraude dans l’e-commerce. Cette obligation d’authentification forte également appelée authentification à 2 facteurs représente un changement majeur. Pour être considérée comme « forte », l'authentification doit combiner l’utilisation de deux techniques d’identification parmi les trois catégories suivantes : quelque chose que l’on sait (mot de passe, code PIN), quelque chose que l’on possède (ordinateur, téléphone mobile), quelque chose que l’on est (empreinte digitale, rétine, voix). La réponse la plus simple à cette nouvelle obligation est l’utilisation de la biométrie sur le mobile du client final afin qu’il puisse s’identifier en toute simplicité et avec sécurité. La biométrie accroît la qualité de l'expérience client en comparaison des technologie d’entrée en relation et de KYC habituelles. La facilité d’usage de la biométrie contribue à la fidélisation du client. La technologie de CTMS, IdentityX, offre une réponse aux enjeux et exigences de la DSP2.

Face-Recognition

Le nombre d’usurpations d’identité

est en très forte croissance

On estime que plus de 200 000 personnes en sont victimes chaque année en France. Les solutions biométriques font donc progressivement leur apparition dans la vie personnelle et professionnelle de chacun, tout en soulevant de nouveaux enjeux. L’utilisation de logiciels d’authentification biométrique doit respecter l’équilibre entre l’amélioration de la sécurité, la protection de l’atteinte aux libertés individuelles et la facilité d’usage.

Une offre très diversifiée

de solutions et systèmes d’authentification biométrique

Le marché de l’authentification biométrique connaît une très forte croissance avec des offres de plus en plus étoffées en terme de logiciels biométriques et de matériels biométriques (scanners biométriques, lecteurs biométriques etc..). L’objectif de ces différents systèmes biométriques est de :

sécuriser les accès physiques à des sites sensibles (prisons, centrales nucléaires, embarquement dans les aéroports ...)

sécuriser les entrées en relations dématérialisées

garantir la fiabilité du vote électronique


sécuriser les paiements bancaires


offrir une alternative sécurisée aux mots de passe pour authentifier les personnes

sécuriser les transactions web


La biométrie impacte également la sphère publique avec un intérêt croissant des Etats, des institutions et des organismes publics pour se doter des technologies biométriques les plus performantes. A l’heure de la mondialisation, la donnée biométrique permet de :

sécuriser les frontières nationales

protéger les identités des citoyens

vérifier les antécédents des individus

L’Offre biométrique de CTMS

Un partenariat exclusif avec Daon, leader mondial des technologies d’identité biométrique

Partenariat CTMS / DAON En juillet 2019, Daon, leader mondial des technologies d’identité biométrique, et CTMS, spécialiste du on-boarding numérique, du KYC et de la lutte anti-fraude depuis plus de 20 ans, ont annoncé leur partenariat. Afin d’expliquer la valeur de ce partenariat pour le marché, Christophe Dolbeau, directeur général de CTMS, affirmait : “ La digitalisation est en marche dans toutes les sphères de l’économie. CTMS doit proposer à tous les acteurs confrontés à la fraude identitaire et documentaire, une réponse aux besoins accrus en matière de sécurité. La biométrie répond à cet enjeu en augmentant significativement le niveau de sécurité, tout en proposant des parcours clients plus fluides. Le partenariat avec Daon, leader mondial de la biométrie, enrichit l’offre de CTMS, leader dans la lutte antifraude, avec le meilleur des technologies biométriques. »

Les forces et avantages concurrentiels de DAON sont : 20 années d’existence et d’expérience sur les enjeux de l’identité et de la biométrie R&D permanente avec un focus particulier sur l’expérience client et la sécurité Une technologie biométrique multi-canal, multi-critères, et multi-factorielle Une équipe composée de scientifiques, d’ingénieurs produit, de chefs de projets, et d’experts en support et assistance client.